/// Divers /// Archives


Alors que la fin de saison approche à grands pas, USPFoot vous remémore les derniers enjeux de cette dernière levée !

Ils jouent leur montée :

Un an après leur descente en 1D, les U15A ont offert un deuxième beau cadeau à Geo Bomy, après celui d'être devenu père avec la naissance de son petit Sasha 1 heure avant le match ! En finissant meilleur second des 2 groupes de 1D, ils retournent pour la saison prochaine en Excellence et offrent à l'USP sa deuxième montée de l'année ! Un groupe soudé, qui a dû batailler ferme cette saison malgré des périodes délicates et qui fait donc la fierté du club aujourd'hui ! Bravo à Geoffrey et son groupe de joueurs pour cette belle récompense !




U19 : un énorme carton pour finir...

DHR - Palaiseau (1) 23:0 VGA Saint Maur (10), Collet, dim 13h30

Venus à 8, la VGA ne pouvait rien espérer... Les joueurs de Laurent Barlet n'ont même pas pu fêté correctement leur titre de Champions de DHR même s'ils ont quasiment tous marqué leur but ! Cette montée est dédiée à Moussa Kone (à droite sur la photo), l'habituel gardien, qui sera absent durant une très longue période ! Courage Moussa et BRAVO au groupe, Laurent Barlet, ses joueurs et à Martine et Saïd, pour cette belle (re)montée... Photos de Martine à suivre...


U17 : SAUVES !

DSR - Vincennes (7) 1:1 Palaiseau (6), dim 13h30, Léo Lagrange
1D - Palaiseau (6) 1:0 Villabé (8), dim 13h30, Collet

Alors que l'équipe de Bakaly prenait le dessus sur Villabé, celle de Matthieu Carette a réussi son pari en prenant le nul à Vincennes ! Bravo aux 2 groupes pour leur saison.

 

 

 

 

 

 

 

Résumé de Matthieu :


Composition : 1/ Wirenius Alexandre 2/ Jean Michel Edwige 3/ Ngamgwa Yannis 4/ Lunda djamba Christian 5/ Tiquet Pierrick 6/ Paulet Yann 7/ Makhlouf Robin 8/ Claire Grégory 9/ Ebrard Tom 10/ Chaussat Vincent 11/ Tarr Emilien
Remplacant : Ouhna Mohamed - Ngoma Davy - Mobunda Jean Pierre
 
Les weeks end se suivent et se ressemblent avec un ouverture du score du C.O Vincennes dès la 11ème minute après un centre de la droite repris au deuxième poteau. Malgré encore une fois une foule d'occasions, le gardien adverse sortant de nouveau le grand jeu, le score à la mi-temps est de 1-0 pour les locaux.
 
En seconde période, l'ensemble de l'équipe a repris les choses en mains, et une fois n'est pas coutume, et ce pour la premiere fois de la saison, nous allons égaliser sur un corner de Davy repris de la tête par Mohamed au second poteau. Le reste du match est globalement maitrisé, à noter toutefois un poteau de Vincennes en fin de match.
 
Score final : 1-1
Les U17 evolueront de nouveau en DSR la saison prochaine !!!

 

30/05/2010 : La Montée des U17 en DSR

Le travail paie toujours.

3 ans après leur descente en DHR, les U17 palaisiens vont retrouver la saison prochaine la DSR.

Le groupe formé par Laurent Barlet (auquel nous ajoutons l'équipe B de Mathieu Carette) a su faire parler son investissement, son mental et ses qualités techniques pour aller chercher ce succès qui les envoie à l'étage supérieur.

Avec 4 défaites au compteur, dont 2 contre Alfortville, les garçons ont su gagner leur montée contre les adversaires directs (Choisy) ou contre les équipes mal classées (0 point perdu contre les 5 derniers)... Cette génération a un bel avenir, que ce soit en DSR la saison prochaine ou avec la montée en U19.
Dernière levée, dimanche prochain contre Brétigny.

Bravo à ce groupe qui aura éclairé une saison compliquée pour l'ensemble des équipes de Palaiseau !

Cette saison, vous êtes nos Champions !


 Mika Amar Ben retourne dans le Sud...

Mickaël Amar Ben
va donc nous quitter en plein hiver. Il va retourner dans son sud natal après 8 saisons de bons et loyaux services rendus à la patrie palaisienne.

Pour le remercier et lui montrer déjà combien il va manquer à la défense palaisienne, une quinzaine de personnes s'était donnée rendez-vous au Buffalo pour un dernier repas en commun. Entre vieilles connaissances (Christophe Vuidot, coach Decaux...) et amis proches (Damien Pouillet), ce sont Fabrice, Sofiane, Fred, Mathurin, Mathieu, Rénald, Madjid, Mamadou, Francis, Marcel ou encore Stéphane qui sont venus à ce pot d'adieu surprise. Un album photo souvenir lui a été donné pour qu'il ne puisse pas oublier le parcours effectué en 8 ans. De son côté, le Président Decaux avait prévu un maillot floqué à son nom.

Entre les saisons difficiles (1ère année de DSR, saisons de DH), il va sûrement lui rester en mémoire ce parcours en Coupe de France, ces montées de PH en DHR, de DHR en DSR pour finalement atterrir en DH. Aussi réservé en dehors du terrain que performant et combatif sur la pelouse, Mika aura donc marqué les dernières années palaisiennes par sa personnalité attachante. Bonne chance dans ton futur club (Manosque en l'occurrence) ! Merci pour tout.

Le départ de Roger Marie

C'est avec une grande tristesse que nous vous faisons part de la mort de Roger MARIE, survenue le dimanche 25 janvier 2009 dans sa 71ème année.

Personnage incontournable des terrains de football, il avait débuté en équipe Première de l'USP dès l'âge de 18 ans. Abstraction faite de 2 saisons passées à Massy, il devait porter les couleurs de Palaiseau durant la totalité de sa carrière de footballeur en Séniors et en Vétérans.

Une cérémonie religieuse aura lieu le vendredi 30 janvier 2009 à 11h en l'église Saint Côme et Damien (Ile de France, Villebon).

La crémation, sans fleurs ni couronnes à la demande de la famille, aura lieu au crématorium des Ulis, à l'Orme aux Moineaux, le même jour à 14h.

L'USP présente à Madame MARIE et à sa famille ses plus sincères condoléances.

Le départ de Mathilde Fey

Je vous joins un message de Jean-Marie Fey qui tenait à vous adresser ses remerciements suite au départ de Mathilde.

« Nous avons été très touchés Marie, Jacques et moi par toutes vos marques de sympathie, d’amitié et d’amour dans cette terrible épreuve que nous traversons avec la disparition de Mathilde. Elles ont constitué un grand réconfort et un soutien qui nous font du bien et nous permettent quelque part de rester debout.

Mathilde aurait beaucoup aimé tant la forme que le fond de toutes ces manifestations qui sont à l’image de ce club qu’elle aimait tant.

Dans l’impossibilité de vous remercier tous individuellement, veuillez trouver ici en retour un peu de cette chaleur, de cet amour ou de cette amitié qui nous fait vivre depuis quelques semaines.

Marie, Jacques et Jean-Marie »

Le maintien de la DH, dimanche 25 mai 2008, 26ème journée de DH

SAUVES !



En sortant une partie courageuse, réaliste et intense, les garçons de Foncel ont été récompensés de cette seconde partie de saison par un maintien en DH mérité. Une victoire 3-0 (Audoin 17', Lohézic 50', Menez 85'), la plus large de la saison, contre Orly, qui aura tout donné pour arracher la seconde place de barragiste.

BRAVO. Il n'y a pas d'autres mots pour saluer cette performance qui il y a quelques mois n'était qu'un rêve quasi impossible. Mais rien n'est jamais fini. La preuve. Vous avez réalisé quelque chose de beau, vous maintenez le club au plus haut niveau régional.

BRAVO. Aux joueurs premièrement, aux coachs, aux dirigeants de l'USP pour ce soutien incroyable. Au public, aujourd'hui, qui a été nombreux à venir encourager les siens pour cette dernière marche à franchir.

Les gars :
Bourgeault - Kebir, Zerrouki M, Ramos, Pouillet - Zerrouki A, Audoin (Bézelgues), Lohézic (Roux), Yippé, Monnel (Dilu Diop) - Menez

Les photos du maintien :
- L'équipe de Palaiseau pour cette rencontre
- Le match s'est déroulé dans un excellent état d'esprit
- Les 3 remplaçants (Dilu Diop, Bézelgues, Roux) avec leur coach
- Cela fait 10 minutes que Palaiseau mène 1-0, JF Yippé et Ahmed Zerrouki restent concentrés
- Foncel, après une montée en DH, obtient le maintien. Il a toujours soutenu ces joueurs
- Lohézic, second buteur, et Amin Kebir, revenu de blessure, devant l'impérial Fred Bourgeault
- Julien Audoin aura été énorme aujourd'hui (1 but, 1 passe). Mathieu Monnel finit meilleur scorer palaisien
- Julien entouré des frères Zerrouki
- La joie au coup de sifflet final
- Damien Pouillet félicité par un Président Decaux ému
- Kevin Menez se sera battu comme un beau diable et aura inscrit le 3ème but palaisien
- Les inséparables chambreurs, Fred et JF
- La légendaire douche du coach
- Score final 3-0
- Patrick, le plus fidèle supporter palaisien, de tous les déplacements, fête aussi le maintien à sa manière

 

Montée de la réserve en Excellence le 01/06/08


Les joueurs de la Réserve palaisienne ont assumé grandement leur montée en Excellence grâce à une fin en fanfare à Collet ! 6-0 contre les Portugais de Ris ! 6 buteurs différents, des occasions à la pelle - spéciale dédicace à Grégory Pepke et sa douzaine d'occasions ! - et un plaisir énorme à la fin.

Le travail est donc terminé. En attendant la confirmation officielle, Palaiseau (b) finit meilleur second de 1D et évoluera en Excellence la saison prochaine... Les buts sont signés Boisseau (18'), Lebreton (37'), Canale (69'), Pepke enfin (76'), Hélion (78') et Poisson (83') pour terminer le festival offensif.

Bravo à tous les joueurs pour cette belle saison. La saison prochaine, le niveau sera encore plus élevé que cette année. Il faudra encore une fois tout donner.

Entre le maintien de la DH et cette belle montée, les 2 objectifs ont été remplis pour le groupe Séniors cette saison. Bravo à tous ! Et rendez-vous début août pour la reprise !
 
La Montée de Palaiseau en DH, Dimanche 3 juin, stade Collet, 15h30, 22ème journée DSR
Arbitres : M. Gout, assisté de Mrs Charton et Coulibaly


ImagePalaiseau n'aura aucun regret de cette défaite à domicile (2-3), pour finir l'exercice 2006-2007 à une superbe deuxième place qui est sportivement équivalente à une place en Division d'Honneur. Fleury ayant gagné 2-0 sur Vincennes.

2-3, le score est logique, sans appel, acquis à la 90' d'un match que Palaiseau n'aura pas su maitriser malgré avoir mené deux fois au score. Les buts de Laurent Bézelgues sur pénalty et Franck Ruffe dès la reprise n'auront pas suffi. Issy a joué un mauvais tour à son ancien club grâce à Ndong, Adreira et au malheureux Mathurin Monnel, appelé de dernière minute, qui marquera contre son camp.

Bravo aux joueurs pour cette magnifique saison : le parcours en Coupe de France, le championnat de DSR qui permet au club de retrouver l'élite régionale fin août, avec les meilleures formations de la Ligue. Vous le méritez si fort !!!

L'hommage à Julien Blazutti

ImageLes clubs de l'US Palaiseau et du CO Les Ulis vont s'associer MERCREDI 02 MAI à partir de 20h au stade Jean-Marc Salinier pour rendre un dernier hommage à Julien Blazutti, qui nous a quitté il y a peu.

A cette occasion, les 18 ans de Xavier Gato iront amicalement affronter ceux des Ulis, pour lesquels jouait Julien cette saison après avoir passé 2 saisons à Palaiseau. Tous les copains de Julien seront présents pour y respecter une minute de silence et lui dire combien il nous manque.

L'US Palaiseau est heureuse de s'associer aux Ulis pour cet hommage. N'hésitez pas à venir mercredi soir vous y associer vous aussi...

 

L'hommage à Daniel Bonnefoy, le 26 mars 2007

Il était disponible à tout moment, tant pour l'arbitrage que pour aider et apporter son soutien.
ImageL'US Palaiseau est en deuil et a le regret de vous annoncer le décès de Daniel BONNEFOY, dirigeant et arbitre au sein de l'USP depuis des lustres. Il suivait de très près l'équipe réserve Séniors, et ne loupait aucun match de ses "protégés". Il y officiait régulièrement en tant qu'arbitre assistant après avoir été officiel au sein du District de l'Essonne.

Le club et son bureau présentent leurs plus sincères condoléances et apportent leur plus grande sympathie à la famille de Daniel, qui nous manque déjà...

Il sera incinéré jeudi 29 mars 2007 à 10h15 au cimetière de l'Orme à Moineaux des Ulis.

Une minute de silence sera observée dimanche 1er avril lors de la rencontre Palaiseau-Yerres. Merci à toutes les équipes jouant ce week end à Collet de faire de même pour lui rendre un dernier hommage.

Adieu Daniel et Merci pour tout.

Coupe de France 06-07 1/32èmes de finale
MERCI POUR TOUT !

US PALAISEAU (DSR) ... 0

US LAON (CFA2) ... 4

Dimanche 7 janvier 2007, 14h30, stade Henri Longuet (Viry)
US Palaiseau (DSR) - US Laon (CFA2) ... 0 - 4 (0-2)
Buts : Lorain (13',58',70'), Koffman (25')

Arbitres : Olivier Lamarre (Champagne-Ardennes) assisté de Jean-Paul Chaudre (Lorraine) et Laurent Stien (Lorraine)
Délégués : Jean Vautrin, Claude Hachette, Claude Baulay
Spectateurs : 1714
Palaiseau : Bourgeault - Kebir, Dione, Amar Ben, Zerrouki - Dilu Diop, Djaroun, Bézelgues - Lohezic, Rinckel, Ruffe
Sans oublier : Menez, Monnel Mathurin, Monnel Mathieu, Pouillet, Yippé
Laon : Bénard - Gobinet, Leroux, Lepolard, James - Razzouki, Le Bescond, Bodchon - Lorain, Samour, Koffman
Sans oublier : Anciaux, Bahij, Crevit, Perlot, Blondeau

Photo des équipes ( us-palaiseau.skyblog.com )
Retrouvez un diaporama de photos du match sur le site de la LPIFF

L'aventure est finie, mais elle fut vraiment belle. Elle est terminée, mais tout le club s'en souviendra longtemps ! Rien à dire, Laon a été plus réaliste et mérite sa qualification, même si le score est très sévère de l'avis de tous.

Le bourreau de la journée se nomme Benjamin Lorain. Avec son triplé, il aura ruiné les espoirs palaisiens à des moments importants : en début de rencontre, sur la première frappe laonnoise (13') avant de marquer le but du 3-0 en contre, 10 minutes après le retour des vestiaires au plus fort de la domination palaisienne.

La première période est crispante. Et crispée car les joueurs de Palaiseau ont la peur au ventre. Et malgré le soutien de 1700 spectateurs venus supporter le Petit Poucet, les joueurs de Foncel subissent la bonne entame laonnoise. Coup de froid dès la 13ème donc avec ce premier but de Lorain. Les 200 supporters rouges et blancs rappellent qu'ils ont fait 200 kms pour encourager les leurs...
Palaiseau va devoir courir après le score et avec les qualités que l'on connait, on espère tous un retour. Mais Koffman, le goleador laonnois, profite d'une position extrême pour marquer le second but. Palaiseau a pris un coup sur la tête.

Mais Palaiseau a de la fierté. Et entend bien mettre le feu dans la surface laonnoise en seconde période. Rinckel part seul et s'effondre... Pas de pénalty salvateur. Laurent Bézelgues frappe... au ras du poteau des buts de Bénard. Et sur le contre, Lorain refait parler de lui, lui qui ne marque jamais en championnat, il obtient là son heure de gloire.
Le quatrième but, le 3ème de notre bourreau, sera anecdotique (en contre encore !!). Palaiseau ne baissera jamais la tête et tentera le tout pour le tout pour faire plaisir au nombreux public. A l'image des qualités que le groupe aura démontrées en ce début de saison. En vain...
Bonne chance aux joueurs de Laon pour les 1/16èmes de finale. Ils auront la chance de retrouver l'ogre Lyonnais sur leur route lors des 1/16èmes de finale...

Au nom du Club, des supporters, Merci à vous, messieurs les joueurs de Palaiseau pour ce moment inoubliable. La déception doit vite s'atténuer. Il reste d'autres échéances, et celle de dimanche prochain en Championnat face à Dammarie est importante pour la montée en DH, objectif de cette fin de saison. Il faudra se remobiliser tout de suite et effacer cette déception.


MERCI PALAISEAU !!

Maintenant que Palaiseau est éliminé en Coupe de France, continuez à venir supporter les joueurs pour l'objectif du Championnat qui reste encore jouable... La montée ne se fera qu'avec l'appui d'un public nombreux !

Coupe de France 06-07 8ème tour !
DANS LA COUR DES GRANDS

ImageCOUPE DE FRANCE – 8EME tour
SAMEDI 16 DECEMBRE, 14h30
Stade Municipal de Morangis

US PALAISEAU ... 4 ap
RC EPERNAY ... 3

La Bande des Héros du 8ème tour de Coupe de France




Samedi 16 décembre 2006, 14h30, stade de Morangis
Palaiseau (DSR) - Epernay (CFA) ... 4 - 3 ap (3-1;3-3)
Arbitres : M. Dany (Corse) assisté de Mrs Boutry (Corse) et Magnoni (Lorraine)
Délégués : Mrs Piet et Boulle
Spectateurs : 700
Buts : Bézelgues (2' sp, 30'), Lohezic (38'), Rinckel (96') pour Palaiseau, Luissint (15'), Boudaud (75'), Pouillet csc (78') pour Epernay
Palaiseau : Bourgeault - Kebir, Pouillet, Dione, Amar Ben - Dilu Diop, Ruffe, Djaroun, Bézelgues, Lohezic, Rinckel. Sans oublier : Menez, Monnel Mathieu, Monnel Mathurin, Pigeot, Yippé

Un match épique pour une qualification HISTORIQUE !

Vous vouliez du spectacle, du suspense, des buts et de la joie ? Il fallait être parmi les 800 spectateurs à Morangis pour vivre ce moment exceptionnel que nous a procuré l'équipe de Philippe Foncel !

Tout commence comme il faut, l'exploit est déjà en route quand Rinckel est fauché et que Bézelgues transforme le pénalty (2'). Palaiseau rentre dans ce match par le bon bout, trouve des brèches dans la défense d'Epernay mais les joueurs de CFA ne tardent pas à réagir et égalisent sur une tête rageuse de Luissnt (15'). Comment Palaiseau va-t-il passer ce coup ? Simple ! En marquant deux fois ! Par un extraordinaire coup franc pleine lucarne de Laurent "Juninho" Bézelgues (30') avant que Lohezic nous gratifie d'un festival dans la surface et donne deux buts d'avance à ses couleurs (38'). Le public est aux anges ! La première période de Palaiseau a tout simplement été EXCEPTIONNELLE...

Deux buts d'avance, c'est beaucoup sans être beaucoup. Car le moindre retour visiteur et le doute s'installera. Palaiseau tient, Epernay pousse. Et passe à 15 minutes du terme quand Dimitri Boudaud, le meilleur joueur de son équipe, trompe Bourgeault. Les joueurs de Foncel prennent un coup physique et moral ! Car Pouillet ne peut que prolonger dans son but l'action suivante qui permet à Epernay de construire son miracle ! Il faut être fort pour nos joueurs pour relever la tête...

Sous une pluie fine et à la peine ombre, la prolongation débute par ce qu'on n'attendait plus ! Un exploit de Rinckel, côté droit, qui bute une première fois sur Pesin, le gardien remplaçant d'Epernay, avant de placer le ballon au fond (96') ! 4-3 !! Un match incroyable, unique est en train de ravir le bruyant public qui a bravé le froid ! Mais cette fois-ci, malgré un Fort Alamo devant le but de Bourgeault, Palaiseau ne se refera pas rejoindre, tiendra le choc avec sa hargne et sa solidarité désormais légendaire !

Que dire de plus ? C'est l'euphorie, rien de mieux ne pouvait se passer... Du coeur, des buts, des actions superbes et une qualification. Les 1/32èmes de finale de la Coupe de France attendent Palaiseau qui réalise encore un exploit ! Et Palaiseau attend les 1/32èmes avec impatience !

Messieurs, merci.

N'hésitez pas à laisser un message sur le Livre d'Or !

Coupe de France 06-07 7ème tour !
LE BONHEUR !

Image
Menée 0-1 dès la 9ème minute, Palaiseau a réussi l'incroyable exploit de marquer 2 fois dans les dix dernières minutes et l'emporter finalement 2-1 !! Palaiseau et ses joueurs, son coach et ses supporters sont qualifiés pour le 8ème tour de la Coupe de France !

Dimanche 26 novembre 2006, 14h30
Fleury (DSR) - Palaiseau (DSR) ... 1 - 2 (1-0)
Buts : Théophile (9') pour Fleury, Monnel Mathieu (83') et Erwan Lohezic (89') pour Palaiseau
Spectateurs : 400, dont de nombreux supporters palaisiens
Arbitre : Mr Rebaud (Rhône-Alpes)

Pourtant tout avait mal commencé ! Première erreur de la défense palaisienne et Théophile, le fusilleur floriacumois, ouvre le score (9'). Le match est tendu, les fautes s'accumulent et les cartons pleuvent. Les occasions sont rares, même si Palaiseau monopolise le cuir. Les defenses prennent le pas sur les attaques. Mais juste avant la pause, Fleury aurait pu faire un remake du premier but : Théophile, encore lui, grille la politesse à la défense Dione-Amar Ben et place une frappe croisée... à côté.

Au retour des vestiaires, Palaiseau reprend son monopole territorial, tente d'accélérer le jeu et Bézelgues voit sa tentative repoussée par les locaux. Le stress augmente. Palaiseau est près de revenir mais n'a pas la réussite habituelle. Coach Foncel tente alors le tout pour le tout. Lohezic, Ruffe et Mathieu Monnel rentrent en jeu... Coaching exceptionnel. Car ce sont les super-subs qui vont faire la différence après le travail de sappe des titulaires. Erwan Lohezic centre de la gauche et la tête de Mathieu Monnel vient battre Cagnatti, le portier local (83'). Les nombreux supporters palaisiens exultent !

Et ce n'est pas fini. Fleury a pris un coup sur la tête et on sent que chaque occasion palaisienne peut aller au fond ! Rinckel, en sang, centre, Bézelgues veut reprendre mais est stoppé et c'est Lohezic, l'homme de cette fin de match, qui prolonge dans le but de Fleury (89'). En moins de 10 minutes, Palaiseau a renversé la situation et se dirige vers une qualification arrachée avec les tripes ! Fleury jette en vain ses dernières forces, Bourgeault dégage tout !

Les héros laissent exploser leur joie au coup de sifflet final, le Président Decaux est ému et profite de ce cadeau d'anniversaire. L'aventure continue, et elle est merveilleuse !

Quelques photos de l'exploit :
- l'équipe de Palaiseau, victorieuse de Fleury.
- Mustapha et coach Foncel, heureux dans les vestiaires
- le sourire du Président Decaux, interviewé par Florian Loisy du Parisien

Le Tirage au sort aura lieu mercredi 29 novembre au siège de la Ciasse d'Epargne à 12h. Effectué par Aimé Jacquet et Yannick Noah, ce tirage peut réserver à Palaiseau une Ligue 2 au menu...


Coupe de France 06-07 6ème tour
PALAISEAU AU 7EME CIEL !


Image
C'est un des plus gros exploits jamais réalisés par l'US Palaiseau (photo, allezredstar.com) ! Palaiseau (DSR) est venu à bout du Red Star (CFA) lors de la séance fatidique des tirs au but (5-4) après un nul 0-0. Frédéric Bourgeault est le héros de la soirée en stoppant 1 tir au but adverse !

Les joueurs de Foncel y croyaient vraiment dur comme fer. Invaincus cette saison, ils attendaient de pied ferme la redoutable armada de CFA. Mais Palaiseau n'a pas fait qu'attendre et subir : les joueurs se sont mis au niveau de leur adversaire, tant dans l'engagement que dans la tactique. On n'a pas vu les 3 divisions d'écart cet après-midi ! Peu d'occasion dans cette rencontre, beaucoup de suspense néanmoins. Notamment quand à la 80', le Red Star se retrouve en infériorité numérique ! Mais cela ne décourage pas les visiteurs qui se montrent dangereux, Bourgeault veille au grain. Rien dans le temps réglementaire, rien dans la prolongation.

La séance des tirs au but, c'est la loterie : Bouglette rate le sien, 4-4 après les 5 premiers tireurs puisque Bourgeault a déjà fait parler de lui. Le 6ème du Red Star voit aussi sa tentative arrêtée par le portier palaisien avant que Mamadou Dilu-Diopn'envoie Palaiseau vers le 7ème tour ! Nous sommes heureux, nous vous aimons pour ça. Le 7ème tour de la Coupe de France, le 1er fédéral, peut nous offrir une Ligue 2 professionnelle ou une équipe de province ! Tirage au sort jeudi à 12h.

Bravo Messieurs !!

6ème tour de Coupe de France - Dimanche 5 novembre 2006 - 14h30
PALAISEAU (DSR) - Red Star (CFA) ... 0 - 0 (tab : 5-4)
Spectateurs : 600
Arbitre : M. Pichon
Expulsion : Sambagué (RS) 80'

Les photos de l'exploit (un immense merci au site du Red Star allezredstar.com pour ces photos !) :
- l'équipe de Palaiseau, victorieuse
- A l'image d'Hubert Dionne, la défense palaisienne a tenu le choc
- Frédéric Bourgeault au charbon
- Rénald Rinckel se défait des défenseurs audoniens
- Le coach Philippe Foncel à la mode JLD avec ses sucettes
- JF Yippé et Mathieu Monnel à la lutte avec Renaud Miherre
- Bravo aux spectateurs audoniens et palaisiens pour l'ambiance
- Amin Kebir s'est battu jusqu'au bout
- JF Yippé dégage la situation chaude devant les buts de Bourgeault
- Les tirs au but palaisiens passent...
- ... celui du Red Star au dessus.
- Dilu-Diop envoie Palaiseau au 7ème tour !!!
- Et Palaiseau peut sauter de joie !

Une petite pensée à Fleury (victorieux de Bobigny 3-0) et à Evry (victorieux à Noisy le Sec 2-0) qui continuent l'épreuve et représenteront fièrement l'Essonne au prochain tour.

Les Montées des Séniors et 15 ans en DSR de Palaiseau, celle des 13 ans en DHR
LA MONTEE DU COEUR !
 
Image


Quel match, quelle solidarité et quelle montée ! Palaiseau a réussi son pari de monter en DSR après avoir passé une seule saison en DHR. Une montée acquise dans la douleur, à 10, face à une grosse équipe de Chatou.

Palaiseau mérite le respect au vu de la rencontre, au vu de ce coeur et de la solidarité déployés tout au long du match pour arracher cette montée méritée et tant espérée. Une victoire logique (3-1) qui propulse Palaiseau, son entraineur Eric Gillet, son président André Decaux en Division Supérieure Régionale.

Une montée encore plus belle que la précédente au terme d'un exercice encore plus difficile. La joie au coup de sifflet final est à la hauteur du travail de toute cette saison : ENORME !!!!

L'aventure continue pour Eric Gillet et ses hommes... Un simple mot : MERCI !

Merci à :
Bidaut Amaury - Monnel Mathurin, Zerrouki Mustapha, Amarben Mickaël, Pouillet Damien - Dilu Diop Mamadou, Djarroun Madjid, Bézelgues Laurent - Anoumon Lionel, Trouslot Fabrice, Rinckel Rénald.
Sans oublier : Monnel Matthieu, Lohezic Erwann, Pigeot Stéphane
En ajoutant : Vuidot Christophe, Desenclos David, Rodier Guillaume et ceux que je n'ai pas cités...

Quelques photos de la journée :
1- Photo de famille
2- La joie au coup de sifflet final
3- Congratulations !
4- Tous ensembles, tous ensembles, ouai, ouai !
5- Le public remercie ses joueurs par une haie d'honneur
6- Un entraineur comblé...
7- ... un président mouillé
8- Madjidman et ses acolytes
9- On fête ça au Champagne

Avec 197 visites ce lundi 09 mai 2005, USPFoot vient de battre son record de visites en une seule journée... Merci à vous...


UNE BELLE RECOMPENSE !


Image










 

 

Les 15 ans n'ont pas fait de détail pour obtenir ce qu'ils étaient venus chercher à Villepinte. Une victoire nette, claire, sans bavure (6-0) pour pouvoir concrétiser une superbe saison par une montée, la seconde de rang, en DSR assortie d'un titre de Champions...

Un match qui débute tambour battant : 1'46 et Palaiseau mène déjà ... 2-0 ! Un doublé de Mario Martino, sur un centre en retrait et une balle en profondeur, et "Martigol" s'offre son doublé le plus rapide de sa prometteuse carrière. Palaiseau est dans le bon tempo, avant d'ajouter un 3ème avant la pause (Cyllian Guigue). Palaiseau ajoutera 3 buts en seconde période et ne devra même pas se fier aux  résultats de ses poursuivants pour pouvoir dire : ON EST LES CHAMPIONS !

Bravo à tout ce groupe, volontaire, dirigeants, parents et joueurs pour ce formidable parcours. La 4ème montée du Club cette saison... Merci !

CHAMPIONS EN HERBE !

Image
















Les 13 ans de Palaiseau sont Champions de PH après leur clinquante victoire (4-0) sur leur dauphin Montereau. Deux doublés, Antoine Jean-Baptiste (7' et 24') et Jean-Baptiste Fairy (55' et 70'), permettent à l'équipe de Toussaint Polidori de remplir leur contrat et d'offrir la 3ème montée cette saison au Club.

Il ne fallait pas perdre pour voir la DHR, les joueurs ont fait mieux. Le score est anecdotique, sans bavure, peut-être même sévère pour Montereau, mais le résultat est là. La meilleure équipe du club (invaincue depuis la 1ère journée...) est récompensée de son fabuleux travail, auquel il faut associer le reste du groupe des 13 ans (équipes B et C, dirigeants, parents...).

Marjorie Lacroix et ses coéquipiers peuvent fêter ça au champagne, dignement. L'eau étant réservée à inonder les joueurs et les dirigeants...

MERCI A TOUS...


L'aventure Gambardella des 18 ans, Saison 2004-2005

L'aventure des 18 ans en Gambardella est finie (12/02/05)

ImageCette fois, c'est fini. Les 18 ans de Palaiseau ne toucheront pas les 1/16èmes de finale de la Coupe Gambardella. Sedan est venu s'imposer sur le score sévère et anecdotique de 6-0. Un score lourd, qui laisse quelques regrets, mais qui n'occulte en rien l'exceptionnel parcours que ce groupe a réalisé cette saison. La différence de niveau était insurmontable aujourd'hui.


Car après 11 minutes, Palaiseau va devoir courir après le score. Dès sa deuxième occasion, Sedan et son buteur Sevag  Odemis, trompent Jérémie Lecomte. Une ouverture millimétrée dans l'axe qui fait mouche et un face-à-face gagné par l'attaquant ardenais.
La première période est équilibrée, Palaiseau veut réagir et obtient sa première énormissime occasion, quand Julien Beaujouan rate sa frappe aux 16m sur un excellent travail de Diarra Coulibaly (31') avant que Franck Dufrennes ne tire un coup franc que personne ne détourne dans le but (35'). La chance est passée, elle ne reviendra plus.
Sedan pousse et sans un extraordinaire Jérémie Lecomte aurait mené d'avantage au score avant la pause.

Image La seconde période est du même accabit. Sedan contrôle, Palaiseau souffre. Physiquement premièrement - en soi, c'est normal ! - mais psychologiquement quand Sevag Odemis réalise son hat-trick avec la réplique du premier but et un but de renard des surfaces sur un corner anodin (0-3, 67'). Ensuite la tête est ailleurs, les jambes aussi. Dimitri Boudaud, Nicolas Aiglin et finalement Aurélien Caniaux viendront terminer le travail, face à une équipe de Palaiseau résignée. Et comme nous l'a confié Julien Blazutti : "Il aura manqué un patron dans ce monde bleu..." (sic). A méditer...
Les Sedanais nous auront mis autant de buts qu'ils le pouvaient, sans prétention mal placée, et le club considère ça comme une vraie preuve de respect de l'adversaire.

Palaiseau quitte donc la Coupe Gambardella la tête haute, avec des regrets de ne pas avoir été moins tétanisés par l'enjeu. Mais c'est avec ce genre de match qu'on se forge l'expérience.
Il faut maintenant se remobiliser, penser aux Coupes de paris et de l'Essonne, au Championnat et repartir de l'avant.

Tout le Club se joint à moi pour une dernière fois vous dire MERCI.

1/32èmes de finale Gambardella : 12 février 2005 - 14h30
PALAISEAU - SEDAN ... 0 - 6 (0-1)
Arbitre : M. Chigri, Spectateurs : 500
Buts : Odemis (11',62',67'), Boudaud (72'), Aiglin (75'), Caniaux (90'+3') pour Sedan
Palaiseau :  Lecomte - Lefkir, Quidu (Ben Mustapha 63'), Ferreira (Facchnietti 77'), Salvi - Coulibaly, Rieger, Samoyault, Beaujouan - Dufrennes, Poisson (Rouet 77').
Sans oublier : Martin Cédric, Stunault Ludovic.
Sedan : Baudu - Cantini, Perney, Collin, Traoré - Coquelle (Zenafi 76'), Aiglin (Castelli 76'), Szynczyk - Odemis (Caniaux 68'), Nguyen, Boudaud
Sans oublier : Barrilliot

Photos Souvenirs : A signaler qu'un CD regroupant les photos de la campagne de Gambardella sera bientôt à disposition auprès de la rédaction. Veuillez écrire pour le demander...
1- Avant le match, détente en jeu.
2- Les Poussins aux couleurs des clubs
3- Entrée des équipes
4- Palaiseau et les Poussins
5- Les deux équipes
6- Les tribunes pleines (500 spectateurs)
7- Action de match
8- Rachid et Sébastien, déçus
9- Jérémie Lecomte, l'homme du match, et son homologue sedanais
10 - Capt'ain Dufrennes

 

La Qualif' des 18 ans en 1/32ème de la Gambardella (16/01/05)

 

Ils sont vraiment phénoménaux ! Que dire sur ce groupe 18 ans ? Seulement qu'ils nous font vivre des moments exceptionnels cette saison et qu'on les remercie encore une fois !

Car oui, Palaiseau est toujours en course en Gambardella. Car oui, ils sont venus à bout d'une excellente équipe de Plaisir au terme à nouveau d'une séance de tirs au but qui aura vu Jérémie Lecomte détourner le tir décisif !

C'est stressant de les regarder jouer, mais quel bonheur à la fin ! Car comme à chaque fois, il faut attendre l'ouverture du score pour voir Palaiseau se mettre dans le bain : verdict, 17ème minute et Plaisir, sur sa première opportunité, ouvre le score. D'autant plus rageant que Sarr, le buteur, se trouve esseulé devant Lecomte et place une tête décroisée superbe ! Une belle erreur de marquage !
Mais la réaction ne se fait pas attendre et les occasions s'accumulent (Dufrennes 21' et 27' sur coup franc, centre en retrait pour... personne 30'). Et le tournant : Lecomte sort de sa surface et commet une faute sur Sarr, remuant et auteur d'une superbe rencontre. Le public voit rouge mais pas l'arbitre, M. Petel, qui considère que la faute ne vaut que l'avertissement ! Ouf sur le banc palaisien...

 

Car ce match va s'emballer. André Ferreira se ressent de la cuisse, Julien "Corps Médical" Blazutti le remet d'aplomb... Et la délivrance, le soulagement : Franck Dufrennes lance Julien Beaujouan dont le centre trouve au second poteau Sébastien Rieger, qui pousse le ballon au fond (1-1, 42')... Juste avant la pause, moment idéal.

 

La seconde période est prenante. A une occasion de Kevin Lorphelin pour Plaisir répond celle de Beaujouan pour Palaiseau. Les Yvelinois fatiguent, mais Palaiseau n'en profite pas. Les visiteurs mettent le feu devant la cage de Lecomte sur coup franc, détourné par le portier palaisien sur ... son poteau (72'). Il s'en ait fallu d'un rien. Un rien que Beaujouan aurait pu convertir à 10 minutes du terme ! On en reste là, on se départage - comme face à Bois-Guillaume - aux tirs au but.

 

Une séance qui débute par deux échecs : Morin pour Plaisir, Salvi pour Palaiseau. Mais Jérémie Lecomte est en forme, ça se sent car il stoppe le tir de Desson. Palaiseau fait la course en tête. Maxime Poisson, Bruno Facchinetti et Julien Beaujouan transforment.
Et le sort est cruel puisque Jérémie Lecomte va devenir le héros de ce tour en détournant le tir de ... Sarr, le meilleur joueur de Plaisir. Le public est aux anges !

Merci à vous. Il va falloir vous trouver un autre surnom, car vous n'êtes plus aujourd'hui des "Minots... Rendez-vous au prochain tour, pour un nouveau ... Plaisir ?

16 janvier 2005 : Coupe Gambardella 1/64èmes de finale :
PALAISEAU (DHR) - Plaisir (PH) ... 1 - 1 (1-1) tab : 4-3
Arbitre : M. Petel, Spectateurs : 200
Palaiseau : Rieger 42'
Plaisir : Sarr 17'

Palaiseau : Lecomte - Lefkir, Ferreira, Salvi, Martin (Chantome 81') - Rouet (Ben Mustapha 69'), Rieger, Samoyault (Facchinetti 75')- Beaujouan, Dufrennes, Poisson.
Sans oublier : Goncalves, Stuneault, Julien "Corps Médical" Blazutti, Sébastien Turpin et Daniel Manigot.

Photos :
1- Jérémie Lecomte voit le tir au but de Morin passer à côté !
2- On dirait un vrai prof de maths ??
3- Fair Play entre Equipes et Arbitres
4- Les deux formations
5- Un groupe de "fous"
6- Ahmed Lefkir, quel plaisir !


La Qualif' des 18 ans en 2ème tour de la Gambardella
 

ImageQuel match, quel suspense et quelle qualification !
Au terme d'un match épique (pour les nerfs...), les 18 ans de Palaiseau, emmenés par Sébastien Turpin, sont venus à bout de Bois-Guillaume (1-1, 5-4 aux tab) et se qualifient pour le 2ème tour fédéral de la Coupe Gambardella ! Monstrueux...


PALAISEAU (DHR) - Bois-Guillaume (PH) ... 1 - 1 (tab : 5-4)
Palaiseau : Poisson 81'
Bois-Guillaume : Mirguet 70' sp
Spectateurs : 120, Arbitre : M. Delavault.
 

Ils sont grands ! Car encore une fois, Palaiseau a été mené, éliminé, et a su se ressaissir, ne pas paniquer et se montrer grandiose aux tirs au but.

C'est pourtant Bois-Guillaume qui prend les choses en main d'entrée de jeu. Une balle flottante vient terminer sa course sur la transversale de Jérémie Lecomte (9'). On sent que le partie va être compliquée.
Bois-Guillaume fait preuve d'une grande maîtrise technique et profite de la rapidité de ses attaquants pour défier l'arrière-garde palaisienne, constituée d'André Ferreira et de Sébastien Salvi.  Le match s'équilibre et Palaiseau reprend du poil de la bête avec notamment cette magnifique frappe de Christophe Rouet, détournée par le gardien Engrand, qui aurait enlevée la toile d'araignée de la lucarne (36'). A la pause, tout est encore jouable pour les deux formations, qui se tiennent...

 

 

ImageLa reprise est mouvementée. A une occasion de Maxime Poisson (47'), c'est Essama qui répond (48'). C'est sur un coup du sort que ce match peut basculer. Un coup franc d'André Ferreira ? Non, la balle est puissante mais pas cadrée. A un pénalty accordé à Bois-Guillaume ? Peut-être... Car en le transformant, Mirguet glace encore plus le camp palaisien (0-1, 70').

Et Palaiseau nous fait un remake de Fort-Alamo... Ca pousse et comme à chaque fois, ça passe. Sur une ouverture de l'excellent Sébastien Salvi, c'est Maxime Poisson qui se montre décisif en lobant Engrand (1-1, 81'). Palaiseau revit, le public scande le nom de ses joueurs.
Mais plus rien ne sera marqué. Ce sera donc vraiment sur un coup du sort que la qualification va se jouer : les tirs au but.

 

ImageBois-Guillaume entame par Parent, mais Salvi (qui, à priori, marque là le premier tir au but de sa carrière ! ) remet les compteurs à 0. Tout le monde marque.
Le dernier tireur visiteur n'a pas le droit de manquer. Mais Jérémie Lecomte se montre à son tour décisif et stoppe le tir de Lefrançois. Palaiseau tient sa qualification quand Franck Dufrennes trompe Engrand !

 

ImageUne qualification acquise dans la douleur, face à une excellente formation normande, tant au niveau du jeu que de la mentalité.
Les joueurs se congratulent, se voient pousser des ailes à l'image d'Ahmed Lefkir ou de Christophe Rouet... Les ailes de la victoire... Bravo Messieurs...
 
Le groupe : Lecomte Jérémie - Lefkir Hamed, Martin Cédric (Ben Mustapha Rachid 75'), Ferreira André, Salvi Sébastien - Rieger Sébastien (Quidu Fabrice 70') Rouet Christophe, Samoyault Julien (Blazutti Julien 63') - Beaujouan Julien, Dufrennes Franck, Poisson Maxime.
En ajoutant : Goncalves Luis, Stunault Ludovic

 

Photos :
1- Les équipes de Palaiseau et Bois-Guillaume
2- Des remplaçants concernés
3- Le joie de tout un groupe

PS : Le tirage aura lieu ce mercredi 15 décembre à 11h. Il sera effctué par le sélectionneur national, Raymond Domenech. Espérons qu'il ait la main heureuse pour Palaiseau, avec notamment la rentrée des équipes Nationaux.

La Montée des Séniors et des 15 ans en DHR 

CHAMPIONS !!!!! (09 mai 2004)

Image


















Ils l'ont fait ! Palaiseau est devenu champion de Promotion d'Honneur en disposant de Montrouge 2-1 grâce à l'inévitable Rénald Rinckel et à Matthieu Monnel

Ils obtiennent là la victoire nécessaire à la montée en Division d'Honneur Régionale. Le club est fier de son groupe, de cette saison, un grand chapeau à eux et aux entraîneurs.
Au terme d'un match stressant à souhait, la récompense d'une saison exceptionnelle est acquise ! Il n'y a pas de mots pour décrire le sentiment qui règne au club, qui attendait une montée depuis 10 ans !

Merci à tous, BRAVO Messieurs !

Quelques photos souvenir :
1- le groupe palaisien, victorieux de Montrouge et qui envoie Palaiseau en DHR
2- retour aux vestiaires, Fabrice Trouslot et les siens mènent 1-0
3- la joie des vainqueurs !

PUISSANCE 15 !!! (16 mai 2004)
Image


C'est fait ! Les 15 ans de Jean-Luc Dufrennes évolueront en DHR la saison prochaine grâce à leur succès 6-1 sur Bagneaux-Nemours et à la défaite de leur poursuivant immédiat, Savigny sur Orge, battu à Morangis 1-0.
 

Après les Séniors, le club peut être fier de son groupe 15 ans, qui a assumé parfaitement son statut de favori et a montré de nombreuses qualités mentales pour tout d'abord revenir sur Savigny et ensuite conforter cette première place.

La montée est amplement méritée après une saison marquée par seulement 2 défaites et un superbe parcours en Coupe de Paris (photo, au PSG) et de l'Essonne !

BRAVO , soyez fiers de vous, merci de faire vivre une nouvelle satisfaction au club !